Moi et mes potes

Une journée dans la vie du French Supporter

27/07/2021

On ne lui refera pas à François. Il est arrivé bien trop confiant à l’Euro sans avoir étudié le terrain. Et là surprise, des Suisses pleins de sang froid ont écarté ses Bleus bien cuits. Trop émoussé pour le vélo, le Tour en a joué un autre. Le jaune est resté Slovène et ses Bleus n’ont pas eu de veine. Et là, pour les JO, promis il a TOUT anticipé. Plus de désillusions. Alors il relève la tête, remet son habit de lumière bleue et rassemble ses colocs pour encourager nos athlètes en plein décalage horaire. En plus, sa banque bien French elle aussi va l’aider dans sa mission de supporter nocturne.

5h - Le saut du lit pour première épreuve

Oui c’est tôt, très tôt même. Mais il ne vous a sûrement pas échappé que les JO se déroulent au pays du soleil levant. Et comme tout bon supporter qui se respecte, François ne supporte pas le différé. Il a donc décidé de vivre à l’heure nippone du 23 juillet au 8 août. Le voilà donc qui glisse du lit au canapé tel un nageur de brasse. Et comme un champion qui s’économise avant l'échéance, François a pensé à économiser pour être au top dès cette première journée de sport. Grâce à Ma Tirelire qui permet de mettre des sous de côté à chaque dépense, il a constitué un joli pécule pour renouveler son total look1 de supporter. Le voilà rhabillé pour l’été olympique !

 

6h - Lancer de cagnotte

Comme il s’ennuie un peu, il tire ses 3 colocs du lit pour suivre ensemble l’épreuve de tir à l’arc avec “une grosse chance de médaille tricolore”. Manque de pot, le concurrent français, qui n’est pas une flèche, finit 4ème.

Pour se remotiver et réveiller ses colocs à la peine, notre French2 Supporter lance une cagnotte sans frais Ma French Bank à tire larigot car à l’arc c’est plus difficile. L’objectif ? Changer la fameuse télé qui a amené tant de joie à notre coloc ce 15 juillet 2018. La fin d’une belle époque...

 

8h - Ravitaillement viennois

La troupe, qui n’a pas bougé du canapé, commence à avoir faim de médailles mais aussi de viennoiseries. Notre bon François saute sur sa trottinette bleue pour attraper des croissants à la boulangerie. Faux départ, il avait oublié sa carte bancaire. Le voilà reparti. Vous le savez, notre héros du jour s’est levé très très tôt. Une fâcheuse conséquence de cette extrême bravoure est la perte de mémoire. Dans l’impossibilité de se souvenir de son code, François se retrouve donc tout penaud devant le TPE de son boulanger… Fort heureusement, il peut compter sur son coach en la personne de son smartphone et de l’App Ma French Bank. Pas de stress, en 3 clics il reçoit son code par SMS, de quoi éviter l’élimination prématurée.

9h - Relai 4 fois croissants

Après deux croissants, un café allongé et une première médaille de bronze, François revient à la vie. A un tel point qu’il réalise subitement que les dépenses, contrairement aux médailles, se partagent. Comme il ne compte pas payer le petit dej tous les matins à ses colocs, il leur propose de le payer chacun leur tour et de laisser We Partage de l’App Ma French Bank calculer qui doit combien à qui. De quoi rester bons amis avec ses colocs et néanmoins amis.

11h - Le contrôle des balles, la base

C’est la pause à Tokyo, François en profite pour checker son compte en banque. Avec Ma French Bank, il suit le solde de son compte en temps réel aussi précisément que le tableau des médailles, enfin de la médaille. Il constate avec joie que les euros y sont bien plus nombreux que les breloques. Il pourra donc commander le déjeuner sans crainte. De toute façon, en bon sportif fair play3, il ne risque pas le carton rouge. Avec son compte Ma French Bank sans découvert, il restera toujours dans le vert !

15h - Qui compte les médailles dort

C’est la fin des épreuves et l’heure de la soupe à Tokyo. Dans le salon, c’est plutôt la soupe à la grimace avec des athlètes qui ne ramènent que 2 médailles de bronze... Décidément cet été 2021 n’est pas la saison des fans tricolores.
Pour se remettre de ses déceptions, notre supporter exténué part pour une sieste retrouver ses rêêêêêves bleus.

17h - Petit saut au supermarché

Avant de se lancer dans cette longue épopée, François a appris à gérer ses efforts avec la catégorisation automatique des dépenses pour suivre ses comptes et être certain que son régime alimentaire reste sain. Pour préparer cette prochaine nuit de sport avec ses colocs devant la télé, il optera pour une grande salade de pâtes.


Il part donc faire les courses mais cette fois ce n’est pas le code de sa carte qu’il a oublié, c’est carrément sa carte… Heureusement François a plus d’un tour dans son tote bag et règle ses emplettes avec son téléphone équipé d'Apple Pay, qui lui permet de payer sans contact et sans sa carte Ma French Bank.

18h - Apéro dodo

Grand fan de marathon, François est rentré des courses à pied. Mais là il prépare déjà sa prochaine nuit de sport en faisant une nouvelle sieste. Alors chuuuuut !

 

 

Si vous voulez la recette de la salade de pâtes de François ou si vous avez des questions sur les offres Ma French Bank, on est dispo du lundi au samedi par chat ou par téléphone de 8h à 22h au 09 69 36 20 10.

 

1 Tenue

2  Français

Bon joueur

 

A lire aussi dans mon French Mag
Mon compte en quelques minutes

J'ouvre un compte depuis mon smartphone, mon ordinateur ou directement dans l'un des 2000 bureaux de poste  !