Moi et mes potes

Au secours, c’est moi qui achète le cadeau commun !

05/09/2019

Avec les cagnottes en ligne, rassembler l’argent pour faire un cadeau commun est devenu un jeu d’enfant, la preuve, tout le monde s’y met. Mais cela reste un petit défi pour la personne en charge de choisir le cadeau. Quelques conseils pour rester zen.

Avant que n’existent les cagnottes en ligne, faire un cadeau commun pouvait se révéler délicat et se transformer en parcours du combattant pour joindre tout le monde et recueillir les dons. Aujourd’hui, l’organisation d’une cagnotte en ligne, aussi appelé « pot commun », a considérablement simplifié la donne et pour preuve : c’est un vrai phénomène de société ! À chaque événement sa cagnotte.

Le choix du cadeau reste souvent confié à une personne de confiance, sur qui une certaine forme de pression s’exerce toujours.

Des dons anonymes pour encourager la participation

L’anonymisation des dons permet aujourd’hui de ne pas transformer la cagnotte en ligne en un grand moment de gêne. Pourquoi faudrait-il s’intéresser à la somme que chaque participant a déposée pour le cadeau de Philippe ? La générosité ne se mesurant pas par la somme dépensée dans une cagnotte en ligne, il est de bon augure de ne pas indiquer le montant des dons : et c’est ce que vous pouvez faire pour la cagnotte en ligne gratuite de Ma French Bank.

Cagnotte sans frais et gestion ultrasimplifiée

La grande avancée des cagnottes en ligne, c’est de soulager l’organisateur de la partie « récolte des dons ». Car avant que le pot commun existe, relancer les participants n’était pas des plus agréables : coups de téléphone par dizaines, tact et diplomatie pour écouter toutes les fausses-bonnes idées, remise au pas des initiatives personnelles à contre-courant... Avec Ma French Bank, la cagnotte en ligne est gratuite et sans frais.

Cadeau commun : toujours une grande responsabilité

Soulagé de la partie « récolte des fonds », il reste le choix du cadeau, qui n’est pas une mince affaire. À moins que l’idée du cadeau n’ait été annoncée depuis le début (« Il veut une montre connectée ! »), tout le monde y va de son avis personnel : « Et pourquoi pas une nouvelle tondeuse hein ? Il adore tondre Philippe ! »

Une fois les avis en tout genre exprimés, le moment fatidique de choisir est venu. On garde bien en tête que le cadeau commun doit faire plaisir à Philippe, et non à la majorité des participants. Ce n’est pas parce que Catherine a mis 10 € de plus que les autres qu’elle peut décider de lui offrir une Box(1) « Découverte des Cévennes ». On fait aussi la sourde oreille devant Thomas, le bon copain qui suggère de lui acheter un oreiller imprimé d’une photo de lui. On garde le cap, en pensant à ce qu’il y a de mieux pour Philippe !

(1) Box = boîte

Sources : 

- Le Monde 
- Le Mag Radins
- Slate

A lire aussi dans mon French Mag
Total contrôle
Mon argent au quotidien
Mon compte en quelques minutes

J'ouvre un compte depuis mon smartphone, mon ordinateur ou directement dans l'un des 2000 bureaux de poste  !