Non. La protection de l'identité ne concerne que l'adhérent au contrat d'assurance, et ne peut donc pas être étendue à une autre personne.